DSI NumériqueInnovations DigitalesActusLa nécessaire évolution de l'Environnement Utilisateur dans le secteur public

La nécessaire évolution de l’Environnement Utilisateur dans le secteur public

L’environnement utilisateur est de nos jours un sujet central au sein de toutes les entreprises. Des PME aux grands comptes, toutes les structures doivent repenser leur mode de travail en y intégrant la composante digitale. Cette tendance de fond est également une réalité pour le secteur public et a été renforcée par la crise de la Covid-19 qui a introduit de nouveaux besoins et usages. Il est donc crucial de répondre à cette évolution structurelle en offrant une réponse adaptée aux organisations du service public (de la mairie aux grands ministères).

Avoir une vue d’ensemble des projets  

Pour conduire ces projets, les acteurs publics peuvent s’adresser à la centrale d’achats UGAP qui leur permet d’acquérir une offre complète de solutions et de services. L’Ugap intervient à ce titre, sur l’ensemble de la chaîne de valeur de la commande publique. Se pose ensuite la question de la pertinence des offres proposées aux structures publiques. Ici, il est particulièrement utile de connaître le mode de fonctionnement de ce secteur si particulier et de proposer des dispositifs adaptés aux usages pour permettre aux organisations de mener à bien leur transformation digitale. Pour cela nous travaillons avec eux sur les usages de leurs collaborateurs. Nous analysons les différents « personas » de nos interlocuteurs afin de leurs proposer les meilleures solutions en fonctions de leurs besoins et de leurs priorités. Nous nous appuyons sur des briques de services à valeurs ajoutées afin de les accompagner tout au long de leurs projets.

Un premier point est de réagir rapidement à des demandes de volume. En ce sens, le secteur public doit pouvoir compter sur des structures expertes qui s’engagent sur des volumes de commandes importants pour les livrer à la demande en multisite, tout en assurant des prestations de service (support, installation, etc.). Il est en effet crucial de pouvoir répondre aux aléas afin de ne pas impacter la qualité des services rendus aux citoyens, notamment en périodes tendues comme à l’occasion de la pandémie. Bien sûr, il faut aussi savoir proposer des modèles commerciaux flexibles et adaptés à ce secteur, comme en matière de modalités de financement.

Aujourd’hui les modèles économiques des projets Environnement Utilisateur évoluent. Ce n’est plus la propriété d’un équipement que les clients cherchent à obtenir, mais l’efficience de leur usage, ainsi que la possibilité de faire évoluer le parc en fonction des évolutions technologiques. Le modèle du PC as a Service est un levier d’optimisation des coûts globaux (gains financiers et administratifs) et s’inscrit dans une approche d’économie circulaire, avec des vrais engagements environnementaux et sociétaux.

Au-delà de ces éléments, il est utile de prévoir des bundles prêts à utiliser en fonction des profils des agents et un catalogue applicatif et de services associés. Mais ce n’est pas tout, il est nécessaire de proposer des environnements de travail qui prennent en compte des spécificités comme les dispositifs d’authentification largement utilisés dans le secteur public et le monde de la santé par exemple.

La connaissance métier du service public est donc un prérequis fort pour proposer des solutions technologiques efficientes et adaptées. La DSI peut alors s’appuyer sur un partenaire fiable qui gérera de bout en bout ces éléments et mettra en place un véritable workspace centré sur les usages des collaborateurs évoluant dans le secteur public. Nul doute que cette tendance s’accélérera à court terme, et donnera un nouveau cadre de fonctionnement toujours plus efficace et agile pour permettre au secteur public de mener sa transformation numérique efficacement.

Enfin, un autre point clé à intégrer concerne plus spécifiquement la notion de RSE et de développement durable auquel le secteur public doit se conformer. Là encore, s’appuyer sur un partenaire qui maîtrise de bout en bout la chaîne IT est fondamental (du sourcing d’équipement responsable à l’approvisionnement des machines jusqu’au recyclage des PC et mobiles par exemple).

Tous ces éléments sont autant de points à intégrer pour que le secteur public soit en mesure de se moderniser en s’appuyant sur un support numérique performant et responsable.

Par Nicolas Danoy, Responsable du Département Workspace chez SCC France

Articles récents

Cela pourrait aussi vous interesser
Innovations

La simplicité, clé de l’adoption des solutions de cybersécurité par les TPE/PME

Face à la réalité des menaces cyber, il est...

Almavia CX révèle l’excellence digitale du Conservatoire Toulon Provence Méditerranée

Almavia CX, une ESN qui accompagne la transformation digitale des entreprises sur...

Les 5 atouts majeurs d’un CMS headless pour la stratégie numérique

Un système de gestion de contenu (CMS) se compose...

TENEXA : La nouvelle identité du Groupe Infodis pour une croissance stratégique

Reconnu dans le secteur des services numériques pour sa...

Les conséquences redoutables des failles zéro day sur la sécurité des données

En cybersécurité, il est quasiment impossible de contrer certaines...

Eurofiber, nouveau membre de la fédération française des télécoms : renforcement de l’écosystème télécom

Eurofiber, opérateur d'infrastructures numériques de nouvelle génération, rejoint les...

Les avantages de l’hyperautomatisation et de l’orchestration des processus pour les entreprises

Par Jakob Freund, CEO de Camunda Les entreprises se tournent...

Élargissement de l’offre chez Infortive : chasse de tête IT pour talents stratégiques

Infortive, spécialiste du management de transition IT & digital,...

Asguard Firewall : Solution de sécurité sur la marketplace de IONOS

Le groupe Numeryx, éditeur du firewall souverain Asguard via...

Stratégies de cybersécurité : la voie de cegedim.cloud

Par Romain VERGNIOL RSSI du Groupe Cegedim Le contexte géopolitique et les...