DSI NumériquePartage d'expériencesSouveraineté des données de santé : pourquoi et comment la garantir

Souveraineté des données de santé : pourquoi et comment la garantir

Dans le secteur de la santé, la souveraineté des données est un enjeu crucial pour la protection de la vie privée des patients. La souveraineté est le concept selon lequel les individus et les pays ont le droit de contrôler la collecte, l’utilisation et le stockage de leurs données de santé. En effet, la souveraineté n’implique pas uniquement les données stockées dans un pays désigné, mais surtout soumises aux lois du pays où elles sont stockées.

Comment différencier souveraineté et localisation des données ?

Une entreprise peut avoir ses données stockées en France sans pour autant qu’elles soient toutes soumises aux réglementations françaises. Le traitement de ses données peut être effectué à l’étranger alors que la souveraineté implique justement que ce traitement soit fait à l’intérieur des frontières françaises. Ainsi, il faut bien différencier le lieu physique des données et la réglementation ou la fiscalité auxquelles elles sont soumises. Entres autres, cela permet de rassurer les collaborateurs et clients sur qui a le pouvoir d’accès sur leurs données, comment elle sont utilisées et à quelles fins.

Pourquoi la souveraineté des données de santé est-elle cruciale ?

Pour les établissements de santé, garantir que la souveraineté de leurs données est plus que nécessaire et ce, pour plusieurs raisons. Protection de la vie privée, sécurité et contrôle des données mais aussi innovation R&D. Pour garantir la souveraineté des données de santé des patients, il est important de comprendre certaines mesures techniques et organisationnelles.

D’abord, la mise en place d’un environnement sécurisé. Pour cela, il est conseillé d’utiliser des serveurs sécurisés et un cloud souverain. Cela se traduit par :

Serveurs dédiés : héberger ses données dans des centres de données certifiés.

Cloud souverain : choisir des solutions souveraines qui garantissent que les données stockées respectent les lois locales.

Pour aller encore plus loin, mettre en place une sécurisation des accès et des communications, notamment pour la messagerie professionnelle : Authentification multi-facteurs (MFA), gestion des identités et des accès (IAM), chiffrement des données ou encore réseaux privés virtuels (VPN).

Comment rassurer les collaborateurs sur la protection des données de son établissement ?

Pour que les collaborateurs, ainsi que les patients soient rassurés sur le traitement de leurs données de santé, il est important de prendre en compte les points suivants.

Solutions anti-phishing : Utiliser des solutions de filtrage de messagerie pour bloquer les tentatives de phishing et spear-phishing. Des solutions qui puissent scanner et analyser les pièces jointes pour vérifier leurs contenus et détecter les malwares et autres menaces.

Mise à jour régulière : Pour combler les vulnérabilités et contrer les failles zéro day.

Réponse aux incidents : Développer des plans de réponse aux incidents pour réagir rapidement et efficacement en cas de compromission des données.

Programmes de formation : Développer et mettre en œuvre des programmes de formation réguliers pour le personnel sur les bonnes pratiques de sécurité des données. Organiser des simulations d’attaques (phishing, ransomwares) pour sensibiliser le personnel aux menaces et les former à réagir correctement.

Rédaction de politiques claires : Établir des politiques de sécurité claires et accessibles qui détaillent les procédures à suivre pour protéger les données de santé.

L’avenir des établissements de santé présente des défis.  Avec une combinaison de sensibilisation au phishing et de technologies avancées (anti-phishinganti-spearphishinganti-malware et anti-ransomware), les hôpitaux peuvent renforcer leur sécurité et se prémunir contre les menaces émergentes. Il est essentiel de mettre en place ces mesures techniques et organisationnelles, pour garantir ainsi la sécurité et la confidentialité des informations de santé des patients.

Par Rebeca Rocha chez AltoSpam 

Articles récents

Cela pourrait aussi vous interesser
Innovations

Maximiser le potentiel de la CMDB pour une gouvernance efficace du SI

Bien qu’existante depuis de nombreuses années et déployée dans...

Réseau de partenaires : pilier de la téléphonie d’entreprise performante

Une chose est désormais évidente, les télécoms se positionne...

Nirio choisit Almavia CX pour optimiser sa relation client avec Salesforce

Almavia CX, une ESN qui accompagne la transformation digitale...

Les Filles et les Garçons de la Tech décrochent 12 nouveaux projets en 2024

L’ESN Les Filles et les Garçons de la Tech...

La MACIF accélère sa transformation IT Data grâce à l’expertise d’Infortive Transition

La MACIF, société de groupe d'assurance mutuelle française, a...

CHWAPI ASBL optimise ses flux métiers avec l’EAI Jeebop de Wraptor

Wraptor, éditeur de solutions à destination des professionnels du...

Paris 2024 confie à SCC le projet d’affichage dynamique pour l’information voyageur

L'un des principaux objectifs des Jeux Olympiques et Paralympiques...

nLighten révolutionne la durabilité avec le Score CFE Intégré

nLighten une amélioration de la mesure Carbon Free Energy...

ITS Group lance une campagne de recrutement pour 350 postes IT

ITS Group lance une nouvelle campagne de recrutements avec...

Eurofiber 2023 : 279M€ de CA, investissements record et acquisitions stratégiques

Eurofiber poursuit une croissance performante en 2023 : le chiffre...